Nam Prem Kyoga
Kundalini Yoga - Kyoga-danse -
Accompagnement individuel
Nam Prem Kyoga
Kundalini Yoga - Kyoga-danse -
Accompagnement individuel

Fortifier ma mémoire, ma concentration et mon système nerveux

Témoignages
Kirtan_kriya-nam_prem_kyoga-nathaly_coualy-memoire-concentration

La méditation que j’ai choisi pour fortifier ma mémoire, ma concentration, mon système nerveux mais aussi pour nourrir mon âme et me connecter à mon être véritable et divin c'est 

 

La méditation Kirtan Kriya

 

Je ne la quitte plus. C’est une des premières méditations que l’on nous enseigne lors de la formation d’enseignant en Kundalini Yoga. 

C’est celle que j’ai choisi pour me soutenir tout particulièrement dans l’apprentissage du texte de Maryse Condé, « Désirada », la pièce de théâtre que je vais bientôt interpréter, seule en scène accompagnée d’un musicien.

C’est un challenge car je ne suis pas remontée sur les planches depuis 2013 ! 

Ayant consacré ces dernières années à la pratique et à la transmission du Kundalini Yoga, je voulais trouver La méditation qui pourrait m’apporter précisément ce que je recherchais, ce dont j’avais besoin ici et maintenant par rapport au théâtre  : Renforcer ma mémoire, ma concentration, mon système nerveux, nourrir mon âme et me connecter à mon être véritable et divin. 

De plus elle tend à repousser la Maladie d’Alzheimer alors pourquoi s’en priver ?

Je me suis engagée d’abord à une pratique quotidienne pendant 40 jours.

Pourquoi 40 jours? Parceque pratiquer chaque jour pendant 40 jours consécutifs, va rompre par le kriya, toutes les habitudes négatives qui nous empêchent de prendre de l'expansion. (voir ici l’article sur la signification des durées de jours des méditations par ex :40 Jours, brisent toute habitude négative qui nous bloque pour une possible expansion, 90 Jours, établi une nouvelle habitude dans notre mental conscient et subconscient.)

Et puis, plus je la pratique, plus j’ai envie d’aller au-delà des 40 jours et plus j’y vais ! Mais pas que.

J’ai aussi augmenté la durée, à commencer par 3 minutes, où on modifie la circulation sanguine et la chimie du sang, puis 11 minutes, l'hypophyse et les nerfs commencent à apprendre et à changer, 22 minutes, les trois mentaux (négatif, positif et neutre) commencent à travailler ensemble, de sorte que notre intégration mentale change. Vous pouvez voir ici l’article sur Les durées et leurs effets dans la méditation du Kundalini Yoga

J’en suis à 31 minutes tous les jours en espérant passer dans 40 jours à 1H ! 

Kriya veut dire littéralement, une action complète. 

Les kriyas sont utilisés pour créer un équilibre entre le corps, l'esprit et les émotions, contribuant ainsi à sa guérison. 

Le Kirtan Kriya est une méditation chantée destinée à accroitre l'attention et la concentration, à améliorer la mémoire, à être de meilleure humeur … 

Kirtan Kriya fait appel à plusieurs types d’actions : respirer, chanter, pratiquer des mouvements des doigts (appelés moudras) et faire appel à la visualisation. Par conséquent, c’est un exercice multiforme et multi-sensoriel qui engage le cerveau tout entier et augmente le flux sanguin cérébral. 

 

Alors que la médecine traditionnelle recherche une solution médicamenteuse, les recherches émergentes sur une étude scientifique sur le Kirtan Kriya révèlent un impact positif sur le cerveau et sur la mémoire, ainsi que sur la santé cellulaire et l’expression des gènes. 

Kirtan Kriya fait partie des recherches sur la prévention de la maladie d’Alzheimer, parallèlement au régime alimentaire, à l’exercice physique, à la stimulation mentale et à l’activité́ sociale. 

Kirtan Kriya est un exercice chanté d’une douzaine de minutes qui a déjà étépratiqué pendant plusieurs centaines d'années. « Kirtan » signifie « chant dévotionnel » et « Kriya » fait référence à un ensemble spécifique de mouvements corporels. Dans la tradition de la méditation orientale, les kriyas sont utilisés pour créer un équilibre entre le corps, l'esprit et les émotions, contribuant ainsi à sa guérison. 

Kirtan Kriya fait appel à plusieurs types d’actions : respirer, chanter, pratiquer des mouvements des doigts (appelés moudras) et faire appel à la visualisation. 

Petit rappel sur « Dieu » ou « GOD » en anglais. Les trois lettres du mot GOD peuvent être comprises comme des indicateurs des fonctions de cette nature absolue qui définit toute chose : G = Génération ; O = Organisation et D = Développement et Destruction. 

Cette trilogie est intrinsèque à la nature même de l’univers et de ses composants. C’est la marque de la conscience pure, de l’Unique, de Dieu en toute chose.

 

« Maintenant, la majorité des gens qui souffrent aujourd'hui dans la société occidentale en particulier sont ceux qui ne le disent pas, mais ils sentent qu'ils sont seuls. Et la solitude vient d'un être très intérieur de vous et c'est votre âme. Vous vous sentez vraiment seul. Votre âme pleine se sent seule. Elle est solitaire parce qu'elle veut être avec Dieu, elle veut ressentir le sentiment de Dieu, elle veut ressentir et être en contact avec l'afflux de l'esprit divin et vous n'avez rien fait pour créer cette scène. Vous pensez qu’en faisant ceci et en faisant cela, vous pouvez totalement vaincre la faim de l'âme. Toute la douleur de la vie commence lorsque la faim de l'âme n'est pas du tout prise en charge. Et quand vous êtes confronté à cela, vous dites : « je n'ai pas le temps ». « Je n'ai pas le temps de me lever, je n'ai pas le temps de méditer, je ne peux pas faire ceci, je ne peux pas faire cela. »

Eh bien, l'âme a faim et doit être satisfaite et par l'esprit du moi supérieur, par la parole de l'être supérieur, par la compagnie du saint, ce ne sont que trois façons d'étancher la soif de l'âme, par la compagnie du saint, en entendant les sons aigus des louanges de Dieu numéro deux, numéro trois en lui donnant l'essence musicale ou l'esprit du Dieu. Parce que vous ne faites pas partie de Dieu, vous pouvez nier Dieu, votre âme ne peut pas. Voilà le différend.

Vous pensez que vous pouvez vivre sans Dieu, je suis d'accord, mais votre âme ne le peut pas. Et l'âme est très puissante en vous . L'âme a besoin d'une nourriture constante. 

Kirtan signifie faire quelque chose, Kir-Tann. Tann signifie corps, Kar signifie mains. 

Quand les mains et le corps, le moi total. Le corps signifie ici la personnalité, lorsque vous et votre personnalité louez le Dieu, cela s'appelle Kirtan. « chant dévotionnel »  Vous devez comprendre ce que signifie Kirtan. La musique est de la musique, ne vous méprenez pas que la musique n'est pas différente de tout. La musique a aussi de la musique, Kirtan a aussi de la musique, Kirtan est joué avec un instrument. Mais lorsque l'esprit, le corps et l'âme louent le Dieu, cela s'appelle Kirtan. Et quiconque fera du kirtan aura toujours une âme heureuse, une âme satisfaite. 

Certaines personnes ont un problème nerveux très puissant. Je suis d'accord. Certaines personnes ont d'horribles maladies corporelles, elles ne le savent pas. Ils ne savent pas le changer. Il y a beaucoup de choses dans le corps physique que vous ne pouvez même pas comprendre. Mais une chose que vous comprenez c’est que votre vie est le noyau de soi et le soi n'est rien d'autre que l'âme. Donc, si vous pouvez enlever la faim de l'âme et la faire s’écouler un peu, un peu, peu, qu'est-ce que l'âme? L'âme a besoin de l'amour de l'être aimé. L'amour du bien-aimé. L'âme est la bien-aimée du Seigneur Dieu. Le créateur. Et quand vous appréciez et lorsque vous louez le Dieu sous quelque forme que ce soit, lorsque vous servez de manière désintéressée quelqu'un au nom de Dieu, lorsque vous bougez et dansez au nom de Dieu, lorsque vous chantez les louanges de Dieu, et quand vous le faites ensemble, il se multiplie. » Yogi Bhajan

 

D’après la « Fondation pour la recherche et la prévention de la maladie d’Alzheimer» voici 

Les effets de la méditation Kirtan Kriya sur le cerveau et la cognition : 

Selon la tradition du Kundalini Yoga, il existe plusieurs mécanismes par lesquels Kirtan Kriya transmet ses avantages. On pense que l'utilisation de la langue pendant le chant des mantras stimule 84 points méridiens d'acupuncture situés sur le palais. Ces permutations et combinaisons envoient un signal à l'hypothalamus, ainsi qu’au cerveau lui-même. On pense également que la pratique de Kirtan Kriya pourrait aussi rajeunir les synapses du cerveau en augmentant la production de secrétions chimiques importantes pour le cerveau, telles que l’acétylcholine, la noradrénaline, la dopamine, etc. (Khalsa 2001, Newberg 2003). 

Les terminaisons nerveuses denses du bout des doigts, des lèvres et de la langue sont associées à un niveau élevé́ de représentation dans les zones sensorimotrices du cerveau. Par conséquent, quand le pratiquant utilise le bout des doigts en conjonction avec le son, certaines zones spécifiques du cerveau sont activées.

Khalsa (2009) a montré́ des modifications particulières du débit sanguin cérébral pendant la pratique de Kirtan Kriya. Une hypothèse est donc que la pratique constante de la méditation Kirtan Kriya et l’activation concomitante du gyrus cingulaire postérieur, peuvent entrainer une diminution du risque de déclin cognitif et de maladie d’Alzheimer. 

 

Je vous invite à télécharger le document complet qui vous donnera accès aux scan. Fascinant ! 

 

Je vous souhaite de l’essayer, de la pratiquer cette méditation, d'en faire votre meilleure alliée et vous m'en donnerez des nouvelles.

Et moi, je vous donnerai des nouvelles de mes représentations théâtrales soutenues par Kirtan Kriya.  Promis!

Pour pratiquer le Kirtan Kriya, vous trouverez toutes les indications

ici :

Lanmou toujou

L’amour toujours


Sat Nam

 

Sources : 

 

http://ekongkar.yoga

https://www.libraryofteachings.com

http://anahata74.fr

Nathaly_coualy-Nam_prem_kaur- actrice_yoga-kundalini_yoga

Photo: Philip Corsant-Colas


Articles similaires

Réalisation & référencement Création site web yoga

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.